30/03/2004

Le soir, il était prévu d’aller faire un saut dans une s

Le soir, il était prévu d’aller faire un saut dans une soirée avec les gens de la villa. Mais avant ça, direction  Le Stanze pour un petit apéro entre belges ! Un sms des italiens de l’après-midi ravi les filles mais ça s’arrête là. On se balade ensuite jusque chez Stef pour un dernier verre. Cette dernière, Guido et Soph’ devant prendre le train tôt le lendemain matin se rendre à la giga-manif anti-guerre du lendemain à Rome[1] (j’y serai bien allé mais le jour de mon annif, bof !), décident de ne pas sortir. Les gens de la villa s’étaient répartis dans deux voitures dont l’une devait venir nous prendre chez Stef’. Quand ils arrivent notre verre n’est pas fini et puis il était minuit , ce qui veut dire qu'on était le vingt, jour de mon anniversaire. On les invite donc à monter. Il y a trois portugais (Manuel, Maffi et Clara) et un Irlandais (William,  j’aurai sûrement l’occasion de vous en reparler…) . Stef’, dont le père est portugais et qui est partie Erasmus à Porto, était ravie de pouvoir pratiquer un peu. Au bout des quelques questions bateau, elle se rend compte que Maffi est originaire du même petit village portugais que son père. Un charmant bled d’une cinquantaine d’âmes d’après ce que j’ai pu suivre et où l’une comme l’autre on passé de nombreuses vacances. Elles avaient des connaissances en commun et Maffi semblerait bien connaître la sœur de Stef’. « Que le monde est petit ! ». Quelques photos plus tard, on était toujours chez Stef’… On a fini par se mettre en route vers 2h. Quand on est arrivé à la soirée, les gens étaient fins saouls et la soirée touchait à sa fin. On a donc décidé de laisser tomber et de remettre ça au lendemain. Et puis Sarah comme moi, on étaient un peu naze avec tous ces voyages… On a quand même du tenir encore un peu le coup parce que tous le monde est venu taper la discut’ dans ma chambre jusque cinq heure du mat’. Je peux vous dire qu’après tout ça on s’est laissé dormir et qu’on se l’est pris cool le lendemain.

03:13 Écrit par Ciao | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.